La mise en œuvre du projet

La concertation est menée par le STIF, autorité organisatrice des transports en Île-de-France. Les études préliminaires sont financées par l’État, la Région, le conseil départemental des Yvelines et le STIF.

Elles sont menées en collaboration avec la ville de Poissy et la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O).

À l’issue de la concertation, le STIF confiera la maîtrise d’ouvrage du projet à GPS&O.

 

Le STIF imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens.

Au cœur du réseau de transports d’Île-de-France, le STIF fédère tous les acteurs (voyageurs, élus, constructeurs, transporteurs, gestionnaires d’infrastructures), investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs. Il décide et pilote les projets de développement et de modernisation de tous les transports. Des premières phases de concertation, jusqu’à la mise en service.

 

L’État investit, en Île-de-France, dans les projets de modernisation et de développement du réseau existant. L’amélioration du réseau de transport du quotidien, en particulier les lignes de métro et de RER ainsi que les futures gares de correspondances, constitue une priorité forte. L’Etat participe financièrement aux études de réaménagement de la gare de Poissy.

 

La Région est le premier financeur du développement des transports en Île-de-France. Elle contribue à la création ou au prolongement de nombreuses lignes de métro, à la modernisation des lignes RER et à l’aménagement des gares d’Île-de-France.  Sa priorité : améliorer la qualité de vie des Franciliens en développant les transports de banlieue à banlieue. Elle participe aujourd’hui au financement des études du réaménagement de la gare de Poissy.

 

Tout en s’inscrivant dans une démarche de développement durable, le Conseil départemental engage une politique volontariste des déplacements, notamment pour développer l’offre et l’usage des transports collectifs et des circulations douces.

 

 

Mobilisée pour le développement des transports en commun sur son territoire, la Ville de Poissy participe à la réflexion sur le réaménagement des abords de la gare.

 

 

La communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise participe à la réflexion sur le réaménagement des abords de la gare. À l’issue de la concertation, elle deviendra le maître d’ouvrage du projet.

 

 

Le projet sera mis en service dans un calendrier cohérent avec la mise en service d’Eole (prolongement de la ligne E à l’Ouest, en remplacement de la ligne J actuelle) et intégrera le planning du Tram 13 express (Tangentielle ouest). Dans ce contexte, la tenue de l’enquête publique du projet de pôle devrait avoir lieu avant 2020. La mise en service se fera en même temps qu’Eole à l’horizon 2024.

 

  • Scénario socle : 13,5 millions d’euros
  • Scénario intermédiaire (comprenant les aménagements du scénario socle) :18 millions d’euros
  • Scénario maximal (comprenant les aménagements des scénarios socle et intermédiaire) : 23,5 millions d’euros

Les principales hypothèses pour l’estimation financière des coûts du projet ont pour valeur de référence l’euro courant septembre 2016.

 

Le financement du projet de réaménagement de la gare de Poissy est prévu dans le Contrat de Plan Etat Région 2015-2020 qui prévoit une enveloppe de 119 m€ pour les pôles multimodaux.

 

Retour haut de page
Poissy - Grand Paris des Gares

Poissy – Grand Paris des Gares