En bref

Pour améliorer le quotidien des voyageurs, le STIF propose de mettre en oeuvre un programme d’aménagements des abords de la gare, décliné en trois scénarios : socle, intermédiaire et maximal. Il va de pair avec les projets Eole (prolongement de la ligne E à l’Ouest, en remplacement de la ligne J actuelle) et Tram 13 express (Tangentielle ouest).

Tous contribueront à renforcer l’attractivité de la gare de Poissy. Quel que soit le scénario privilégié à l’issue de la concertation, le projet sera mise en service en même temps qu’Eole, à l’horizon 2024.

Les objectifs

Au regard de la fréquentation future de la gare, des perspectives de développement et des dysfonctionnements actuels, le projet de réaménagement de la gare de Poissy doit répondre à  3 objectifs prioritaires pour rendre les déplacements des voyageurs plus confortables au quotidien, quels que soient leurs modes de transport .

Aujourd’hui, il est difficile d’accéder en vélo à la gare ; les traversées de voiries sont potentiellement dangereuses pour les piétons (carrefours accidentogènes, vitesses excessives aux abords de la gare), le parking de la gare est régulièrement saturé et il n’existe pas suffisamment de dépose-minute.

Pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes, il est donc nécessaire de sécuriser les cheminements piétons, de créer des espaces pour les cycles, d’apaiser la circulation aux abords de la gare et d’améliorer les conditions de stationnement.

Aujourd’hui, les correspondances entre les différents modes de transport sont rendus complexes en raison d’une signalétique peu visible et hétérogène et d’un manque d’accessibilité depuis le parking de la gare. La correspondance entre les deux gares routières est aussi peu qualitative pour les piétons (trottoirs étroits, passage sombre sous les ponts ferroviaires, etc.).

Le projet doit répondre à ces enjeux en proposant une signalétique efficace, une mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite de tous les bâtiments et une rénovation importante des cheminements entre les deux gares routières, tout en veillant à ce que les correspondances futures bus /train/tram soient facilitées au maximum.

Aujourd’hui,  la trentaine de lignes de bus est répartie entre les deux gares routières et il est compliqué pour des voyageurs de passage de savoir où se trouvent les lignes qu’ils doivent emprunter. Il est donc indispensable, pour le confort des voyageurs, de simplifier le circuit des lignes et l’offre de bus, en créant une gare routière unique, par exemple.

 

 

 

 

Retour haut de page
Poissy - Grand Paris des Gares

Poissy – Grand Paris des Gares